Ecosystèmes de Jordanie et renouveau de l’indigo naturel au bord de la Mer Morte


 La Jordanie, au territoire équivalent à un septième de celui de la France est un haut lieu de la biodiversité. Dans ce pays quasiment désertique, nous découvrirons quelques-unes des 2650 plantes à fleurs, réparties dans divers écosystèmes, de la montagne, jusqu’à la Mer Morte. Là, à moins quatre cent mètres au-dessous du niveau de la mer, sur les terres les plus chaudes du globe, vivent les descendants des anciens esclaves noirs des anciennes plantations de canne à sucre et d’indigo. Des femmes, en recherche d’émancipation y travaillent pour le renouveau de l’indigo naturel, et pour la création d’un artisanat local leur permettant d’améliorer leurs conditions de vie.
Imprimer cette pageImprimer Télécharger une version PDF de cet articlePDF